Mon petit client – Acte 1 : le Power point qui fait mal

Cher lectorat,

Figure-toi qu’à peine avais-je annoncé avec tambour et trompettes l’ouverture de ce summum de cocasserie que représentera la rubrique « Mon petit client » que lesdits clients, toujours serviables, se sont empressés de fournir de l’eau à mon moulin. Ils ont fait très fort pour nos débuts, je pense que je devrais avoir une pensée émue pour l’ingénu qui a fourni le sujet du jour. (quoi que sur le coup j’avais plutôt envie de lui dire ma façon de penser sur son travail, sa mère et toutes ses aïeules de façon assez discourtoise).

Allez allez on passe au vif du sujet, je sens que vous trépignez d’impatience, chenapans.

Donc, ça fait des semaines que je bosse sur une publicité pour la grande distribution, un truc assez chiadé où on m’a fait changé mille fois la couleur, la teinte là, la typo ici, etc etc etc. Normal jusque là. On est presque bon, on a presque tout fini. Je reçois alors un mail tout à fait charmant disant en gros ceci :

 Naïvement je me réjouissais d’avoir juste de dernières petites remarques (mon incurable optimisme professionnel me perdra). Quelle ne fut pas ma surprise, ouvrant le document power point en pièce jointe à ce mail délicieux, de tomber sur ça :
Je vous jure que je n’invente même pas. Ni le rouge majuscule bien agressif partout, ni les smileys qui font la gueule parce qu’il y a une faute de frappe dans un nom propre que le client a fourni, ni le qualificatif de bof sur le visuel qu’il a choisi lui-même.
Allez savoir pourquoi, la fumée m’est sortie par les oreilles à cet instant précis, pour la plus grande joie de mes collègues fascinés par ce phénomène peu commun.
Merci mon petit client.

4 Comments on Mon petit client – Acte 1 : le Power point qui fait mal

  1. Appolonie Palpitante
    16 février 2013 at 9 h 42 min (5 années ago)

    Oui oui oui je l’attendais avec une impatience non dissimulée! Rha enfin liiiiiiiibreuuuuh! (ok jusqu’à lundi matin mais c’est mieux que rien)

    Répondre
  2. Florent
    25 février 2013 at 15 h 38 min (5 années ago)

    Merci pour le canard je suis pleinement satisfait. Encore une fois tu as reussi a me faire rigoler betement avec cette histoire saugrenue. Je te tapote virtuellement la main avec un visage compatissant parce que je sais que les clients, c’est pas facile tous les jours.

    Répondre
  3. Appolonie Palpitante
    25 février 2013 at 21 h 23 min (5 années ago)

    C’est rien de le dire, en effet… Là je suis débordée en ce moment, je bosse 15h par jour donc j’ai pas trop le temps de vous raconter de nouvelles histoires, mais promis j’aurai bientôt d’autres anecdotes.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :