C’est bientôt Noooowwweeeeeeel !!!

Cher lectorat tout palpité à paillette,

Les fêtes de fin d’année approchent, dans la joie et la bonne humeur, et là je commence à courir partout en agitant les bras et en braillant: « Fiiiiiiichtreeeeuh sa mère, faut vraiment que je m’occupe des cadeauuuuux!!! ».

Il y a quelques années de ça, j’ai couru les galeries Lafayette et le printemps boulevard Hausmann à Paris le 21 au soir pour trouver LE sac à main idéal pour ma mère. J’ai cru que j’allais claquer en cours de route, au milieu d’une horde d’acheteurs hagards, l’œil fou et la bave aux lèvres, prêts à abdiquer toute volonté pour acheter un somptueux coquetier en argent avec des petits rennes trop kikinous à la modique somme de 199euros, à condition qu’on les laisse s’échapper de l’enfer et sortir du magasin. Moi-même j’ai failli craquer et acquérir un lot de torchons caritatifs brodés à la main par des dentellières aveugles sourdes muettes et unijambistes du fin fond du Finistère profond, au prix de 200 euros dont 1% reversé à l’association une fois déduit les frais de fonctionnement.

Oui, on voit fleurir des cadeaux étranges et altruistes pour titiller la fibre du consommateur désespéré, et c’est le bon plan :

  1.  J’ai pas d’idée mais dieu merci un enfoiré du marketing en a inventé une pour moi (on a pas dit une bonne, on a dit une idée)(me la faites pas, c’est mon métier aussi de vendre des conneries à des gens qui n’en ont pas besoin).
  2. J’ai fait une bonne action en achetant ce truc, ça va sauver les gnous du Péloponnèse
  3.  Même si c’est moche le destinataire n’osera pas se plaindre parce que c’est un cadeau caritatif. Franchement, qui oserait ne pas aimer les gnous du Péloponnèse hein?

(accessoirement vous serez ravis d’apprendre que ma mère n’a pas hérité de torchon, de coquetier, ni même d’un gnou, mais bel et bien d’un sac à main non altruiste et purement mercantile).

Récemment une amie m’a balancé la photo d’un set porte-serviette-serviette-savon-à-la-violette en demandant avec des petits ricanements si elle pouvait m’offrir ça pour Noël. Tout de suite ça m’a vendu du rêve :

20025305

Petite joueuse. Haha. Or donc j’ai contre-attaqué avec LE CADEAU ULTIME. Vu de nombreuses fois dans les catalogues improbables dotés de moultes choses inutiles et invraisemblables, le genre de catalogue qu’on recevait chez ma grand-mère et qui provoquait chez moi des heures de délices en tous genres avec abondance de cris extasiés et de hurlements de rire. Je n’ai jamais osé commander ce truc (sinon ils te poursuivent probablement jusqu’en enfer parce qu’ils ont enfin trouvé un vrai client). Pourtant ça m’a tentée, juste pour voir si ça existe en vrai et si ce n’est pas une faille dans la matrice. Je vous le donne en mille :

LA SAINTE VIERGE BAROMÈTRE

statuette-barometre-sainte-vierge 2

Notez qu’elle change astucieusement de couleur suivant la météo à venir :

statuette-barometre-sainte-viergeVous pouvez donc aller en paix maintenant que vous avez découvert l’existence de cette merveille de bon goût et de délicatesse. Grâce à moi, finies vos interrogations existentielles de l’année pour trouver de l’inspiration à offrir, vous pourrez mettre au pied du sapin un cadeau totalement original et dont vous êtes sûr, mais VRAIMENT SUR, que personne d’autre n’aura eu la même idée.

Allez allez, essuyez cette petite larme émue.

Non, non, ne me remerciez pas : c’est la magie de Nowel.

 

7 Comments on C’est bientôt Noooowwweeeeeeel !!!

  1. Maxime (non, l'autre)
    26 novembre 2014 at 0 h 23 min (3 années ago)

    J’ose l’écrire. Et tant pis si je risque ma vie, si je choque ou si mes idées ne correspondent pas à la morale bien-pensante et boboisante des classes intellectuellement supérieures de cette nomenclatura parisienne qui nous dirige éhontément et restreint sans vergogne. Je me fiche éperdument des gnous du Péloponnèse.

    Répondre
    • Appolonie
      27 novembre 2014 at 15 h 38 min (3 années ago)

      Maxime l’autre, l’intelligentsia parisienne toute entière va probablement venir te lapider à coup de macaron Ladurée mous, à défaut de figues molles. Honte sur toi.
      Pauvres gnous du Péloponnèse, c’est par l’indifférence de personnes de ton acabit qu’ils sont voués à la disparition! xD

      Répondre
  2. Gabrielle Busson
    26 novembre 2014 at 11 h 08 min (3 années ago)

    J’ai ri. Et maintenant je regarderai les cadeaux pourris avec un oeil tout neuf!

    Répondre
    • Appolonie
      27 novembre 2014 at 15 h 39 min (3 années ago)

      Complétement merci pour cette appréciation parfaite 😀

      Répondre
  3. Lou
    12 décembre 2014 at 19 h 29 min (3 années ago)

    Coucou !
    Juste pour te dire que j’ADORE lire ton blog, tu me fais bien rire 🙂
    Toujours de bonnes idées et des phrases bien sympathiques !

    Répondre
    • Appolonie
      6 janvier 2015 at 22 h 56 min (2 années ago)

      Merci beaucoup, ça me fait toujours plaisir de savoir que je fais rire les foules et que je ne suis pas la seule à ricaner derrière mon ordinateur!

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :