Archive of ‘Nutella’ category

Privations de régime & Nutella

Regime au NutellaCeci est une dédicace spéciale pour mon frère qui rentre demain, après 6 mois de mission à l’étranger. Bon, il y avait certes du Nutella sur place (dans quel pays du monde n’en trouve-t-on pas, je vous le demande). Mais je pense que rien ne remplace la tartine de la table du dimanche matin chez Papa Maman.

Il est temps que nous retrouvions nos joies simples, comme hurler à la mort parce que l’autre a déchiré l’opercule doré du pot de Nutella pas comme on l’aurait fait, ou de se jeter en braillant sur le tabouret du bout de la table parce que c’est MA place. Le tout sous l’œil maternel un tantinet fatigué par nos facéties (oui, bon, ok, on fait les mêmes blagues pourries qu’à 5 ans, mais au moins on s’ennuie jamais).

Bonhomme, tu peux rentrer, y a pas de gros chien, mais y a du Nutella pour le matin!

 

Solomon Joseph Solomon, « Ajax et Cassandre » 1886

On n’a plus qu’à tous se coucher et attendre la mort.

C’est même pas une blague. Cette perspective me colle des sueurs froides. Je vous laisse aller consulter ci-dessous l’article incriminé :
« Le Figaro : Une pénurie de chocolat dans le monde se profile »

Quand j’ai lu ça j’ai eu un peu le menton qui tremblote et les yeux mouillés, parce que franchement, sans chocolat, entre ma maladresse et mes clients farceurs, il ne me restera plus qu’à me rouler en boule dans un coin pour sangloter toute la journée.

Ou alors il faudrait trouver quelque chose qui remplace le chocolat. Lectorat palpitant, as-tu des suggestions? Devant cette perspective d’une indicible tristesse, je n’ai plus aucune inspiration. Par quoi remplacer le chocolat, à votre avis?

Cette fois-ci, c’est allé beaucoup trop loin, monsieur.

Illustrations d’Orest Vereisky pour le roman « Anna Karénine » de Tolstoï                    

Chez moi, il y a des trucs avec lesquels on ne rigole pas. Mais vraiment pas. Par exemple, si on tombait en pénurie de saucisson aux noisettes et de Lindt 70% Cacao, je pense que mon père demanderait le divorce. D’ailleurs, si on tombait en pénurie de Nutella, je pense que mon frère divorcerait de toute ma famille aussi.

Les paris débiles.

Accessoirement, je tiens à remercier le grand peintre Jacques-Louis David, qui me fournit en ce moment une inspiration délirante, je sens qu’on est parti pour quelques publications liées à ses tableaux. Et je lui présente toutes mes excuses pour les sauts périlleux qu’il doit faire dans son tombeau (n’empêche que moi je rigole bien…).

1 2