Archive of ‘Diwers’ category

Ô rage, ô désespoir, ô travaillite ennemie!

Cher lectorat avide de mes œuvres palpitantes (au moins), et qui va probablement se suicider en se plantant une cuillère à café dans le thorax de désespoir, je n’ai pas eu le temps de faire un détournement aujourd’hui. Oui, je sais, c’est moche, j’ai dû travailler (mais que fait la police?).
Pour me faire pardonner, demain, ce sera deux pour le prix d’un ma bonne Georgette!

Voilà, j’espère que vous ne me lapiderez pas virtuellement à coups de commentaires mous, à défaut de figues molles. 😀

1 2 3 4