Bonne année, tout ça tout ça!

Le Bal Masqué, de Charles Hermans, 1880

Cher lectorat, bonne année, bonne santé, n’abusez pas du foie gras (après on se retrouve avec un étrange mal au cœur dû à tout cet abus de gras et sans le moindre rapport avec un quelconque remontant pétillant un tantinet alcoolisé qu’on a pour habitude de consommer pour les festivités), des bisous chantilly et papillon arc-en-ciel dans vos cœurs, tout ça tout ça! 😀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :