Appolonie

L’auteur de ce blog est une personne d’un goût exquis, comme en témoignent toutes ces illustrations de bon goût et ces histoires d’un raffinement littéraire non moins élevé. La modestie, bien entendu, n’est que la moindre de ses qualités. A l’instant ses chevilles sont en train d’enfler, sans parler de sa grosse tête, situation bien résumée par le président:

Appolonie aime parler d’elle à la troisième personne, comme Alain Delon. D’ailleurs elle parle tout le temps, je vous jure, des fois elle se fatigue elle-même.

Dans la vraie vie, elle travaille dans le monde merveilleux de la communication et fait du graphisme, les amis plus diplômés appellent ça « coller des gommettes ». Elle loge dans un charmant placard à balai dans ce Satan moderne qu’est Paris, avec ce luxe suprême qu’est une baignoire dans la salle de bain (impliquant donc une vraie salle de bain donc de l’espace, chose qui rend jaloux et envieux 99% de la population moyenne de ses amis à Paris).

Son grand but est de conquérir le monde, d’ailleurs elle a eu 19 à un devoir en seconde sur « Le totalitarisme dans notre siècle ». Elle change de couleur de cheveux comme de chemise, use d’un vocabulaire fleuri (grossière, mais jamais vulgaire), maudit les transports en commun parisiens, et a un goût vicieux pour les bonbons qui arrache la langue sa mère. Ses activités au quotidien sont palpitantes, d’où ce blog.

Si vous voulez lui proclamer votre amour, adhérer à sa future domination de l’univers ou lui envoyer des gros mots, ça se passe par là :

 

Laisser un commentaire